Voilier en relation avec : lougre

Le lougre

Un lougre est un ancien type de bateau utilis√© sur les c√ītes de la Manche et en oc√©an Atlantique.

Le lougre est un petit b√Ętiment pont√©, long de 14 √† 23 m, g√©n√©ralement gr√©√© de trois m√Ęts √† pible (c'est-√†-dire d'une seule partie) : de l'avant √† l'arri√®re, m√Ęt de misaine, grand m√Ęt, artimon (ou m√Ęt de tapecul), portant des voiles au tiers ou "bourcets". √Ä l'avant, le foc est gr√©√© sur un long bout-dehors, tandis que l'√©coute de la voile de tapecul fait retour par une queue de malet.

Les voiles sont gréées au tiers. À la grand-voile et à la misaine peuvent parfois s'ajouter huniers, voire perroquets. Les lougres ont été utilisés dans les marines de guerre, tant française qu'anglaise, ou par les contrebandiers, à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. Ils ont également été utilisés au cabotage, pour le commerce. Les bisquines et les chasse-marée ont un gréement très voisin. Par analogie de silhouette, d'autres bateaux ont été nommés lougres, comme le lougre de Loguivy, un petit bateau non ponté.

Les lougres de guerre √©taient fins, l√©gers, souvent bord√©s √† clins et g√©n√©reusement toil√©s. Ils convenaient parfaitement pour le r√īle d'√©claireur des escadres, ou pour la surveillance c√īti√®re. Les lougres de cabotage, de par leur fonction de ¬ę camion de la mer ¬Ľ, ont des formes plus larges et une vaste cale. Les bord√©s du bouchain sont particuli√®rement renforc√©s pour permettre l'√©chouage en charge. Les lougres de Quimper √©taient surnomm√©s ¬ę trois m√Ęts fous ¬Ľ car leurs √©quipages, bien que r√©duits (de trois √† quatre hommes), ne manquaient pas d'audace. Ils faisaient surtout le trafic du charbon et des poteaux de mine, entre la Bretagne et le pays de Galles, et celui du vin de Bordeaux. Ces navires dont l'apog√©e se situe au milieu du XIXe si√®cle, ont progressivement √©t√© remplac√©s par les go√©lettes, les sloops ou les dundee.
        La Cancalaise est une r√©plique de bisquine construite √† Cancale

  La Cancalaise est une r√©plique de bisquine construite en 1987 √† Cancale. Elle est gr√©√©e en lougre de p√™che √† trois-m√Ęts avec voiles au tiers.
   lire la suite...


        Le Grand L√©jon est un lougre de travail du port du L√©gu√©

  Le Grand L√©jon est un bateau reconstruit √† l'identique d'un lougre de travail du port du L√©gu√©.
   lire la suite...


        La Belle de Vilaine est une v√©ritable chaloupe de Billiers

  Ces chaloupes de Billiers naviguaient en baie de Vilaine entre 1820 et 1930.
   lire la suite...


        La Belle Ang√®le, lougre de 1992, lougre chasse-mar√©e de 1870.

  Sa naissance est due √† un groupe de copains qui se sont rassembl√©s au sein d‚Äôune association cr√©√©e pour le projet ¬ę La Belle Ang√®le ¬Ľ.
   lire la suite...


        Le Corentin est un lougre, trois-m√Ęts gr√©√© de voiles au tiers

  Le Corentin est un lougre, reconstitution d'un voilier de cabotage du XIXe si√®cle √† cul carr√© et coque en bois.
   lire la suite...